Publié par : fsivry | 26 février 2011

SAHARA OCCIDENTAL –Manifestation le 30 mars 2011

 nouveau Rassemblement de soutien au peuple sahraoui

le mercredi 30 mars à 17h près de l’Assemblée nationale

avec délégations auprès des groupes politiques.

 L’onde de choc générée par le soulèvement populaire en Tunisie n’a pas fini d’avoir des répercussions au Maghreb. Les pays occidentaux, comme la France, qui ont soutenu les dictatures, devront s’adapter à ce nouveau contexte régional et mieux prendre en compte la situation, par exemple au Sahara occidental. Comme l’a souligné récemment un observateur de l’association HRW suite aux évènements de Gdeim Izik: »Ces évènements devraient faire changer de cap la diplomatie française ».

 Le Conseil d’administration du CORELSO (Comité pour le respect des libertés et des droits humains au Sahara occidental) s’est réuni le 3 février dernier. Après une large discussion sur la situation au Sahara occidental (répression dans les territoires occupés, rencontre entre le Maroc et le Polisario sous l’égide de l’ONU… toujours sans résultat), des actions ont été proposées, notamment pour contribuer au soutien et à la libération des prisonniers sahraouis :

  • mettre en place un collectif d’avocats pour défendre les prisonniers sahraouis devant les tribunaux en liaison avec les avocats sahraouis et marocains trop peu nombreux et surchargés. Chacun(e) peut prendre contact avec des avocat(e)s de sa connaissance. et signaler les personnes intéressées au CORELSO,
  • organiser une tournée de rencontres de Brahim Sabbar avec des associations, municipalités …tant qu’il sera en France ; des contacts ont déjà été pris avec les syndicats CFDT et FSU, le Parti socialiste, les associations FIDH et LDH,
  • des initiatives autour du 27 février (création de la RASD) dont une soirée-débat le 25 février -pendant la Semaine anticoloniale (voir plus loin)-,
  • une fête le 27 février dans les Yvelines organisée par l’Association des Sahraouis en France…

Pour soutenir les prisonniers sahraouis pour leur libération :

 En tant que citoyen, vous pouvez adresser des courriers personnels aux prisonniers sahraouis, d’une part pour leur exprimer votre soutien, d’autre part pour montrer au Maroc que nous poursuivons notre action de soutien même si les lettres n’arrivent pas à leur destinataire (timbre de 0,87€ pour une lettre de 20g).Voici les noms et adresses des prisonniers de Salé et de Casablanca :

            Prison locale N°2 Salé Maroc : Ennaâma Asfari, Ahmed Sbai, Hassan Eddah, Deich Daffi, Mohamed Bani, Elbachir Khadda, El Hasane Azaoui, Etawbali Abdallah, Mohamed Etahlil, Cheikh Banga, Sidi Abdeljalil Laaroussi, Bouryal Mohamed, Abdellah Lakhfaouni, Mohamed El Ayoubi, Sidi Abderramahman Zeyou, Mohamed Lamine Haddi, Mohamed Elbachir Boutanguiza, Ettaki Elmachdoufi, Sidi Abdallah Abbahah, Sid Ahmed Lamjayad (ils ont été arrêtés entre le 7 novembre et le 25 décembre).

            Prison locale de Casablanca : Aoukacha Maroc: Brahim Dahan (N° d’écrou 74068), Hammadi  Nassiri (74069), Ali Salem Tamek (74067) qui ont été arrêtés le 8 octobre 2009.

            Pour les détenus à la Prison noire d’El Aaiun (dont certains ont été libérés): consulter le site de l’ASVDH.

 Chacun(e) peut également intervenir par courrier ou téléphone auprès des journaux, des chaînes de radio et de TV, mais aussi auprès des journalistes.

De son côté, le CORELSO continuera d’intervenir :

– auprès des instances européennes pour le soutien au peuple sahraoui (task-force, BIRDHSO) et lancera un appel auprès de personnalités sur le plan européen pour la libération des prisonniers

– auprès des élus à tous les niveaux pour les sensibiliser à la question sahraouie. Chacun peut le faire auprès des élus de sa connaissance.

– dans les collectifs « Solidarité Maghreb » et « Maghreb des droits de l’homme » en participant aux réunions de travail, aux colloques (celui du 18 juin 2011 concernera les femmes du Maghreb) et aux manifestations de soutien des luttes au Maghreb (Tunisie, Egypte).

D’autres actions auront lieu à partir de la mi-mars pour obtenir de l’ONU l’extension du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme dans les territoires occupés (la résolution doit être adoptée le 30 avril 2011) :courriers à l’ONU et aux pays membres du Conseil de sécurité, délégations auprès des ambassades des pays membres du Conseil de sécurité.

 Semaine anticoloniale

 Cette semaine anticoloniale, organisée par le collectif « Sortir du colonialisme » se tiendra du 17 au 27 février. La plateforme de soutien au peuple sahraoui (et donc le CORELSO), qui est partie prenante de l’initiative, y participera activement.

Soirée-débat sur la question sahraouie

avec la projection du film « Building Oblivion » (Construction de l’oubli)

sur le « mur de défense » marocain au Sahara de jean lamore

vendredi 25 février à 19h au centre culturel La Clef

(21, rue de la Clef – Paris 5e, M° Censier-Daubenton).

Cette initiative sera placée sous le signe du 35ème anniversaire de la RASD (27 février 1976).

 Voir le  programme complet jour par jour sur www.anticolonial.net

Publicités

Responses

  1. Tous les rationnels de ce monde savent que l Afrique du nord et le Sahara jusqu aux frontières du Sénégal étaient le territoire d un grand peuple qui s appelé AMAZIGH ;ce dernier a une histoire et civilisation datées des milliers d années et il a une participation active dans le développement et l enrichissement de l histoire de l humanité .Le peuple AMAZIGH ,était ( et il est jusqu a nos jours)victime d une invasion massacrante des tributs arabes ,surtout les banni Hassan qui colonisent aujourd’hui les terres de nos ancêtres en mauritanien et au sahara. Nous rappelant a tout le monde que le peuple AMAZIGH aujourd’hui est totalement conscient et connais bien ses droits historiques et géographiques légitimes sur ses territoires historiques prouvés par l histoire et la géographie ;et si certains font semblant de ne pas connaitre ces réalités et qui sont manipulés par des hypocrites et ennemies du peuple AMAZIGH ;qu ils aient lire l histoire et que tout simplement les noms et symboles AMAZIGH sont encore vivant sur les lieux noms des villes ,rivière, montagnes,oisis ,au Sahara et en mauritanie. Et nous disons aux tributs arabes de banou hassan qui ont envahi les territoires AMAZIGHS et ayant massacré une grande partie du peuple AMAZIGH et arabisé une autre par force ,que nous les AMAZIGHS d aujourd’hui nous réclament non seulement le Sahara comme territoires des AMAZIGHS mais aussi toute l Afrique du nord terre de nos ancêtres .Nous rappelant à tout le monde qu il n existe pas de peuple (sahraoui) mais plutôt une minorité des arabes de bani hassan qui ont envahi les terres du peuple AMAZIGH (les banou hassan sont venues du Yémen via l Egypte,font parie da la grande tribut Banou MAAKIL,)l histoire de ces tributs est connue par le sang et sont utilisés par les dynasties qui ont gouverné le Maroc et surtout les ALAOUITES comme moyens pour briser l unité des tributs AMAZIGHS qui refusent de se soumettre à leur autorité , et la présence de ces banou hassan au centre des grandes tributs AMAZIGHS à Sousse ,Chichawa, Rhamna , Tadla ,Azilal, est une grande preuve. Aujourd’hui,certaines organismes veulent changer l histoire par des mensonges ,soit par ignorance soit pour des buts déguisés et voilés par ce qu ils appellent droits des peuples à l autodétermination .Et si ces organismes défendent vraiment un droit ;c est plutôt le PEUPLE AMAZIGH ,qui le mérite .C est les AMAZIGHS d Afrique du nord ( du Libye au Mauritanie en passant par la Tunisie l Algérie le Maroc le mali le Niger , les îles Canaris) qui doivent être révolter pour réclamer tous leurs droits légitimes ; et réclamer des indemnisations contre l occupation les crimes contre l humanité la monopolisation et l exploitation des richesses ,que la minorité arabe ( y compris les tributs banou hassan)ont subit au peuple AMAZIGH , tout en utilisant la religion de l ISLAM et les mensonges de la descendance du prophète ; pour droguer la population et s accaparer de ses terres et ses richesses. Aujourd’hui ,nous sommes obligés d alerter tout le monde et surtout les tributs banou hassan ,nous sommes prêts a mettre en feu toute l Afrique du nord et déclencher une guerre civile entre le vraie peuple du sahara et les tributs arabes de banou hassan venues d Arabie ;nous ne sommes pas racistes mais nous sommes obligés d en être .A vos marques à nous la reposte !on ne cache jamais le soleil par le doigt ; et on ne cache jamais la réalité par des mensonges , et il y a une grande différence entre réalité et films imaginé. LA GLOIRE AU GRAND PEUPLE AMAZIGH SUR TOUT SON TERRETOIRE HISTORIQUES, au bas les envahisseurs et colonisateur anciens et nouveaux de père en fils.


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :