Publié par : fsivry | 28 octobre 2010

PENURIE DE CARBURANT : quelles raffineries en grève ?

Deux articles concernant la pénurie de carburant :

Belgique : blocage de dépôts pétroliers en solidarité avec les  grévistes français !

« Plus aucun camion n’ira ravitailler les pompes  françaises avec du carburant venu de Belgique ». C’est le mot d’ordre des  syndicalistes de la FGTB qui ont bloqué ce mardi 26 dès 7h30 du matin  les deux dépôts pétroliers de Feluy et de Tertre à quelques dizaines de  kilomètres de Valenciennes.

A Feluy, ils avaient constaté que depuis quelques jours, au-delà du flux  habituel de 450 camions par jour qui venaient se ravitailler au dépôt  pétrolier Total Belgium, c’est une cinquantaine de camions  supplémentaires qui venaient s’approvisionner pour livrer les stations françaises à sec. La direction étant restée sourde à leur ultimatum de cesser immédiatement de casser la grève par le biais du ravitaillement en Belgique, c’est à une soixantaine, aux cris de « Sarkozy au  poteau ! », qu’ils ont bloqué l’accès au dépôt, totalement pendant une  heure durant, puis en ne laissant passer que les camions ne ravitaillant  pas la France. La présence de quelques militants syndicaux français a  été chaleureusement accueillie.

Ces derniers jours, les actions de soutien se multiplient en  Belgique. En Flandre, le syndicat socialiste de la fonction publique  annonce qu’il appellera à la grève des éclusiers en cas de transport de  carburant vers la France via les voies navigables. Un comité belge de  soutien aux travailleurs et aux jeunes en lutte contre le gouvernement  Sarkozy (Belgique-France-solidarité) envisage de multiplier les actions  de solidarité, à commencer par un rassemblement de protestation devant  l’ambassade française de Bruxelles lors de la journée de grève et manifestations du 28 octobre.

Au-delà de la solidarité de classe qui s’exprime au travers de ces  initiatives, la lutte menée en France est perçue avec l’espoir qu’elle soit un point d’appui à la résistance contre l’offensive capitaliste en  Europe.

————————————————- 

LES RAFFINERIES NE REDÉMARRERONT PAS ! (pour lire ce 2e article, cliquez sur « Voir plus »)

 Nantes le 25 octobre :

Quelle surprise d’entendre sur France inter :« 3 raffineries ont suspendu le mouvement et vont reprendre de l’activité »… alors que la veille, lors d’une visite aux grévistes de la raffinerie de Donges, la détermination était là, et aussi pour toutes les autres.

Renseignements pris auprès d’un délégué CGT de la raffinerie de Donges, il s’avère que ca n’est pas prêt de repartir.

Petite explication :

Il y a en effet 3 raffineries qui ont suspendu le mouvement :

– La raffinerie de Reichstett (Bas-Rhin), de la compagnie helvétique Petroplus, qui venait d’annoncer sa volonté de fermer définitivement le site pour le transformer en simple terminal pétrolier, supprimant au passage 253 emplois sur 255. Le mouvement a été suspendu suite à la garantie de la part de la direction de ne plus fermer le site ! La raffinerie est alimentée en pétrole brut par un pipeline qui vient du port pétrolier de Fos-sur-mer… qui lui est en grève et ne lâche rien. La raffinerie ne peut donc pas redémarrer !

2 raffineries du groupe Exon : 1 à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et 1 à Port-Jérôme (Seine-Maritime). Elles ont toutes les deux suspendu le mouvement après que la direction ait mis le paquet sur la table et leur ait proposé le paiement intégral des jours de grève (!) tout en sachant quelle ne pourraient par redémarrer aussi…

En effet celle de Fos est alimentée par le même terminal pétrolier de Fos-sur-mer [en grève]. Celle de Normandie est alimentée par l’entreprise SIM qui est également en grève et ne lâche rien également !

 Les 9 autres raffineries (6 du groupe Total, 1 de Petroplus, 2 de Basell) sont toujours dans le mouvement contre la mise en place de la réforme des retraites !

 ___________________________

 EN RESUME :

La pénurie de pétrole ne s’éloigne pas. L’approvisionnement par bateau ne suffira pas à couvrir les besoins quotidiens. Ce n’est pas le moment de se faire duper par une presse mal renseignée et démobilisatrice !

Continuons à généraliser la grève, à durcir le ton et à soutenir les grévistes. Des caisses de solidarité circulent un peu partout, pour celle de Donges on en est a 30 000 Euros de dons.

 Pourquoi la pénurie de carburant se poursuit ? La carte de l’état des distributions de carburant, la désinformation du  gouvernement et des médias.

A LIRE :

Le lien de l’article de Philippe Corcuff  « Pour une guérilla sociale, durable et pacifique » sur :

 http://www.mediapart.fr/club/blog/philippe-corcuff/181010/pour-une-guerilla-sociale-durable-et-pacifique

 Et une vidéo : « Manipulations policières, une nouveauté ? » sur :

http://latelevisionpaysanne.fr/video.php?lirevideo=190#190  [2]

 

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :