Publié par : fsivry | 18 avril 2010

VENEZUELA, 12 ANS DE RÉVOLUTION

MARDI 4 MAI à 19h00 à l’ « Espace Robespierre »

(2, rue Robespierre -Ivry sur Seine – Metro :Mairie d’Ivry)

Le Cercle bolivarien de Paris vous invite à une rencontre avec

Ignacio Ramonet

(ancien directeur du Monde Diplomatique)

Salim Lamrani

(enseignant chargé de cours à l’Université Paris IV et Paris-Est Marne-la-vallée)

 Il y sera question des avancées de la révolution bolivarienne et, dans une seconde partie, nous voulons alerter l’opinion sur les menaces d’intervention militaire qui se font de plus en plus précises en Amérique latine et centrale. Après le coup d’Etat au Honduras, la révélation de complots en Equateur et au Paraguay, la militarisation croissante de la région confirme que les forces de droite cherchent à renverser la vague progressiste vers plus de justice sociale qu’a connue l’Amérique latine et centrale ces dernières années.

La militarisation nord américaine croissante est une menace pour toute l’Amérique latine. Mais elle est surtout centrée sur le Venezuela comme nous l’expliquera Ignacio Ramonet (cf article à voir plus loin)

D’autre part, dans la perspective des prochaines élections législatives de septembre 2010, une nouvelle campagne de désinformation sur le Venezuela accusant le gouvernement vénézuélien de soutenir le terrorisme, d’interdire internet, etc.. a démarré. Salim Lamrani nous exposera la façon dont les medias mènent cette véritable « guerre » médiatique incessante.

Comme introduction à cette réunion, lire l’article d’Ignacio Ramonet, à retrouver sur le site de Mémoires des luttes: http://www.medelu.org/spip.php?article322″

 Avec le soutien de : Consejo Pro Bolivia, France Cuba, Mémoires des Luttes, NPA, PCF, PG, CALI, Colectivo Paraguay, Cuba Si, Colectivo de Peruanos en Francia, Polo Democrático Alternativo (Colombia), Nuestra América, Alerte Honduras, Asociación Los Cipotes, Comité Perú, Petite Amérique, Consejo Pro Bolivia, CIAL – Nanterre.

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :