Les nombreuses associations organisatrices (voir liste en bas du texte) vous invitent à :

une réunion publique, projection d’extraits documentaires
et des débats

samedi 1er avril 2017 de 15 h à 19 h
à l’espace Robespierre de VITRY

(au fond de la dalle à droite)

27 av. Robespierre – 94400 Vitry-sur-Seine

ENTREE LIBRE !

En présence de Cédric Herrou, agriculteur dans la vallée de la Roya, « délinquant de la solidarité » et de travailleurs sans-papiers en lutte.

Voir l’affiche : Bienvenue aux migrants (VITRY 01 0 4 17)
(Illustration © Philippe Gardien)

La solidarité n’est pas un délit !

Alors que l’élection présidentielle donne lieu à une exacerbation des discours démagogiques, racistes et xénophobes, nous souhaitons combattre la stigmatisation dont les migrant-e-s sont l’objet. Nous souhaitons rendre visible une autre perspective, solidaire. Nous en appelons au cœur et à la raison de chacune et de chacun. Les réfugiés ne sont pas un problème mais une chance pour toutes et tous.

La France est loin de prendre sa part dans l’accueil des réfugiés qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie alors même qu’elle porte sa part de responsabilité, comme l’Union européenne, dans les raisons qui les poussent à partir. Il faut une toute autre politique en faveur des réfugiés qui prenne en compte la situation actuelle et anticipe sur celle des années à venir. Notre pays pourrait faire plus et mieux !

L’hypocrisie a assez duré : il y a urgence à mettre en place un vrai service d’accueil des réfugié-es et à garantir la liberté de circulation et d’installation des migrant-es.

Les réfugiés d’aujourd’hui ne doivent pas devenir les sans-papiers de demain qui servent de main d’oeuvre surexploitée. 120 travailleurs sans-papiers occupent le marché de Rungis pour contraindre les employeurs et les autorités à les régulariser. Sans eux, le MIN de Rungis ne fonctionnerait pas.

De nombreuses villes et villages en France ont accueilli sans problème de nombreux réfugié-e-s. L’ouverture du centre d’accueil de 400 réfugiés sur Ivry est une première étape, que nous soutenons, mais insuffisante à l’échelle des besoins en Ile de France.

Aujourd’hui, la solidarité est criminalisée.

On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est considérée comme un délit : procès de personnes venues en aide aux migrants, réfugiés, Roms, ou sans-papiers, menaces de lourdes sanctions, mesures d’intimidation, poursuites, condamnations à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Nice, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux…

Au-delà, c’est le soutien à tout étranger qui tend à devenir suspect. C’est la contestation des politiques menées qui est assimilée à de la rébellion et au trouble à l’ordre public. Ces procédés d’intimidation doivent cesser.

Des milliers de personnes se sont mobilisés autour de la vallée de la Roya pour soutenir les « délinquants solidaires », dont l’agriculteur Cedric Herrou. Nous refusons que les populations visées par des politiques ou des pratiques xénophobes soient privées de soutien. Nous voulons que soient encouragé·e·s celles et ceux qui se montrent solidaires des migrants et des sans-papiers. C’est l’avenir du principe même de solidarité qui est en jeu.

Nous vous invitons à venir en débattre le samedi 1er avril à partir de 15h

———————————-
Journée organisée par : Réseau Éducation Sans Frontière (RESF), Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Collectif National Droits de l’Homme Romeurope, Collectif Port à l’Anglais solidaire avec les réfugiés, Association de soutien aux étrangers du Val-de-Marne (ASSOUEVAM), Collectif ivryen de vigilance contre le racisme (CIVCR) et les syndicats CGT, FSU et Solidaires.

Publié par : fsivry | 13 mars 2017

Le 16 mars à la librairie « ENVIE de LIRE »

A ne pas manquer cette semaine à la librairie « ENVIE de LIRE »
(16, rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine)

Dans le cadre de la Semaine anticoloniale (http://www.anticolonial.net/spip.php?rubrique150), la librairie Envie de lire vous invite :

JEUDI 16 MARS à 19h30

Rencontre avec Amel Chaouati autour de son ouvrage

« Les Algériennes du château d’Amboise. La suite de l’émir Abd el-Kader »

 

Hop, hop on rembobine… L’auteure algérienne Amel Chaouati nous ramène en décembre 1847 : après quinze années de combat contre le colonialisme et les autorités françaises, l’émir Abd el-Kader se rend et, en violation des promesses qui lui ont été faites, se retrouve exilé de force en France et emprisonné avec sa nombreuse suite (femmes, enfants et serviteurs) à Toulon, à Pau et enfin à Amboise.

Interpellée par l’occultation, des deux côtés de la Méditerranée, des faits concernant cet épisode de la vie de l’émir, l’auteure entreprend de rétablir la vérité sur cette captivité, souvent présentée comme une simple « assignation à résidence ». Elle transcende le projet initial en écoutant ces voix qui la hantent et lui parlent à travers le temps, celles de ces femmes contraintes de suivre Abdel el-Kader dans son exil.

A travers ce livre, l’auteur démontre avec certitude qu’il n’est pas de transmission de l’histoire si la voix des femmes est tue. Dans un registre objectif autant qu’émotionnel, il est ici question de l’importance des silences de l’histoire coloniale et des mots quant aux traumatismes intergénérationnels.

Un bel hommage à ces 25 femmes et enfants oublié-e-s de l’histoire dans le cimetière du parc d’Amboise.

Au plaisir de vous voir !

L’équipe de la SCOP Envie de lire

—————————-

Lire + :« Les Algériennes du château d’Amboise. La suite de l’émir Abd el-Kader » (éditions La Cheminante, 2013) : http://www.lacheminante.fr/produit/la-cheminante-plein-champ/les-algeriennes-du-chateau-damboise/

 

Publié par : janenoppe | 4 mars 2017

Projection-échange

Comptoir de Ressources et d'Implications Citoyennes

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes

invitation-soiree-film-11-mars-2017

Maison de la Citoyenneté 25 rue J.-J. Rousseau 94200 Ivry-sur-Seine
M° Mairie d’Ivry – RER C Ivry – Bus 325, 125, 180, 323 — Vélib : Quais d’Ivry

Invitation pdf à charger et à faire circuler sans modération

View original post

Publié par : fsivry | 27 février 2017

OUVERTURE DE LA RECYCLERIE « La Pagaille »_le 5 mars

La recyclerie « LA PAGAILLE » ouvre ses portes,  dimanche 5 mars de 15h à 20 h.

Après des mois de travaux et d’impatience, et avec une autorisation d’ouvrir, la recyclerie d’Ivry-Port ouvre enfin ses portes !

On fête ça avec vous toutes et tous le
dimanche 5 mars (de 15 h à 20 h)
à "La Pagaille"
15 rue Ernest Renan (quartier Ivry Port)

...Il y aura à manger, des frites et des crêpes et des boissons à gogo tout l'après-midi.

Des ateliers de 16 à 18 heures, pour découvrir la sérigraphie, réparer son vélo, et mille autres merveilles… On enchaînera par 2 petits concert acoustiques.

AIDEZ-NOUS A DIFFUSER l’INFO !

Merci.      L’équipe de la Pagaille

Publié par : fsivry | 27 février 2017

REPAIR CAFÉ IVRY – 4 mars 2017

L’équipe du Repair Café Ivry nous informe :

un « REPAIR CAFÉ » se tiendra le 4 mars 2017
(entre 14 h et 18 h)
au Collège Romain Rolland

(4 rue Lucien Nadaire, au bout de l’Ave. de la République, Ivry)

Bonjour à tous,
Vous avez peut-être déjà en 2016 participé au premier « Repair café Ivry » en tant que réparateur ou pour faire réparer un objet auquel vous teniez et qui avait une 2ème vie possible !

L’occasion se représente enfin : le 4 mars se tiendra le prochain repair café à Ivry-sur-Seine coorganisé avec le réseau de Paris !

Ce sera au collège Romain Rolland d’Ivry sur Seine.
Pour la première fois les élèves sont impliqués dans l’organisation.

Les « Repair cafés » sont toujours un moment d’échange et de convivialité !
… et nous comptons sur vous !

L’événement Facebook est ici : https://www.facebook.com/events/164856770671722/

Publié par : fsivry | 7 février 2017

REFUGIES : Solidarité=délinquance ?

« Si la solidarité avec les étrangers est un délit, alors nous
sommes tous délinquants.

C’est l’appel du collectif « Nous Délinquants solidaires «  :

« On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est considérée comme un délit. Procès de personnes venues en aide à des personnes étrangères, menaces de lourdes sanctions, mesures d’intimidation, poursuites, condamnations à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Nice, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux…

Face à l’inertie de l’État, les mouvements citoyens prennent de l’ampleur, mais la répression de la solidarité s’accentuent.

Plus de 350 organisations associatives ou syndicales, nationales ou locales, ont signé un manifeste publié le 12 janvier 2017. Elles organisent partout en France et notamment à Lille le 8 février, à Paris le 9 février et à Nice le 10 février des rassemblements pour en finir avec le délit de solidarité.

Parallèlement une campagne digitale est lancée sur http://www.delinquantssolidaires.org/ (site en cours de construction) pour manifester sa solidarité via les réseaux sociaux.

À Paris, le 9 février à 10h
place de la République

des représentants des associations signataires du manifeste
et des délinquants solidaires seront présents

[…]  »
Lire la suite et consulter la liste des soutiens présents le 9 février, et des associations signataires du manifeste : http://delinquantssolidaires.gandi.ws/

Publié par : fsivry | 1 février 2017

REPAIR Café à Ivry_4 mars

L’équipe du Repair Café Ivry nous informe :

Un REPAIR CAFÉ se tiendra le 4 mars 2017
(entre 14 h et 18 h)

au Collège Romain Rolland d’Ivry
(4 rue Lucien Nadaire, au bout de l’Ave. de la République)

Bonjour à tou(te)s,

Vous avez peut-être déjà, un jour où l’autre, manifesté votre intérêt à la participation au « Repair café Ivry » en tant que « réparateur ».

L’occasion se représente enfin : le 4 mars se tiendra le prochain repair café à Ivry-sur-Seine coorganisé avec le réseau de Paris !

Ce sera au collège Romain Rolland d’Ivry sur Seine. Pour la première fois les élèves sont impliqués dans l’organisation.

Les « Repair cafés » sont toujours un moment d’échange et de convivialité !

… et vous êtes notre ressource la plus précieuse !

Merci de nous envoyer un mail si vous pouvez participer  : repaircafeivry@gmail.com

L’événement Facebook est ici : https://www.facebook.com/events/164856770671722/

À très bientôt !

 

Géré par l’association Emmaüs, un centre d’accueil de migrants (familles et femmes isolées avec enfants), ouvre ses portes rue de la Baignade, à la limite Vitry/Ivry entre janvier et mars. Il devrait, à terme, accueillir 400 personnes (Syriens, Erythréens, Roms, …)

Habitants du Port à l’anglais et d’autres quartiers de Vitry, citoyens et militants associatifs, nous sommes soucieux du bon accueil et de l’intégration dans notre ville de ces personnes qui ont déjà été soumises aux pires souffrances et vont avoir à vivre aujourd’hui celle de l’exil.

Nous souhaitons les accueillir dignement et organiser des actions de solidarité

Lors de la réunion organisée le 4 novembre par la mairie à l’école Montesquieu, de nombreux habitants ont exprimé leur volonté d’être solidaires. C’est bien légitime. Ces migrants ont dû fuir la guerre, la misère, les persécutions et tout abandonner pour survivre. Ils ne méritent pas d’être les boucs émissaires de la situation sociale dégradée que nous subissons. Tout simplement parce qu’ils n’en sont pas la cause.

Alors que l’élection présidentielle qui s’engage risque de donner lieu à une exacerbation des discours démagogiques, racistes et xénophobes, nous souhaitons combattre la stigmatisation dont ils font l’objet. Nous souhaitons rendre visible une autre perspective, solidaire. Nous en appelons au coeur et à la raison de chacune et de chacun : 400 personnes sur Ivry/Vitry, cela ne représente que 0,25 % de la population. L’Allemagne a accueilli 800 000 réfugiés en 2016. La France projette d’en accueillir 30 000 sur deux ans.

Notre pays pourrait faire plus et mieux !

C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé de créer un « Collectif de bienvenue et de solidarité aux réfugié(e)s–Port à l’Anglais » ouvert à tous les habitants qui le souhaitent. Ce collectif a deux ambitions : que prévalent l’intelligence, la bienveillance et la raison à l’encontre des idées dangereuses et étriquées du rejet, de la méfiance et de la peur de l’Autre, d’une part, et fédérer toutes les initiatives concrètes, individuelles et collectives, pour un accueil solidaire et inclusif des migrants, d’autre part.

Ces familles sont censées rester trois à six mois dans l’attente du traitement de leur demande d’asile et le centre a une convention d’occupation pour au moins deux ans. Nous souhaitons que ces familles accueillies à Ivry/Vitry ne soient pas coupées du quartier, qu’elles puissent s’y intégrer, participer à sa vie quotidienne en toute quiétude, sortir, aller à l’école, se cultiver, pratiquer un sport…

Nous vous donnons rendez-vous, pour préparer l’arrivée des premiers réfugiés :

Réunion publique mercredi 18 janvier à 20h
Maison de quartier
, place Charles Fourrier Vitry sur Seine

Vous pouvez vous inscrire sur une liste de diffusion de l’information à tous ces sujets en envoyant un e-mail à : portalanglaissolidairerefugies@gmail.com

Signé : Collectif d’habitants, citoyens, militants du quartier Port à l’Anglais – Association du quartier Port à l’Anglais, RESF Vitry, FCPE Eva Salmon/Montesquieu, La Fabrique citoyenne Vitry en mieux, Vitry Livres échanges, Livres en luttes, MRAP Vitry…

Le Collectif « DEFENDONS LE DROIT D’ASILE » et les associations participantes : LDH, LICRA, CIVCR, MRAP, Emmaus Solidarité, ALIZEP nous communique :

Le maire d’Ivry, Philippe Bouyssou, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont annoncé l’installation à Ivry d’un centre temporaire ouvert aux migrants primo arrivants demandeurs d’asile, sur le site de l’ancienne usine des eaux, une propriété de la ville de Paris. A partir de janvier 2017, il accueillera 400 personnes, femmes isolées, couples et familles avec enfants. Souvent au terme d’un douloureux périple dans des pays en guerre, ces migrants seront hébergés provisoirement à Ivry.

A l’appel de nos associations nous souhaitons les accueillir amicalement.

Contrairement à des rumeurs persistantes, ce centre provisoire ne coûtera rien aux Ivryens. Emmaüs Solidarité en a accepté la gestion et l’organisation et sera doté pour cela des moyens nécessaires par l’Etat : Ainsi, le budget permet d’embaucher 71 personnes, en majorité ivryennes, pour les encadrer, les accompagner dans leurs démarches administratives et scolariser les enfants à l’intérieur du centre. Des personnels de santé et de l’Education nationale veilleront à ce que cette période de transition permette à ces migrants de retrouver une existence digne le temps que prendra le dépôt de leur demande d’asile auprès d’un CADA vers lequel ils seront alors orientés.

Ce centre permettra aussi de prendre en charge un certain nombre de situations de grande précarité de personnes dormant dans la rue à Ivry. …

Lire le tract ci-joint : Bienvenue-aux-refugies-a-ivry-16-01-17

Nous souhaitons avec vous réserver le meilleur accueil à ces hommes, ces femmes
et ces enfants et voulons tout faire pour que la dignité de ces migrants soit respectée.

Pour participer à la préparation de l’ouverture de ce centre, et pour soutenir bénévolement cet accueil, remplissez la fiche ci-dessous et devenez acteur(trice) de cette rencontre :

————————————————————————————————————————–

NOM :
Téléphone :
e-mail :

—————————————————————————————————————————

A envoyer au :

Collectif défendons le droit d’asile, chez Antoine Spire, 79 av. Danielle Casanova – 94200 IVRY

– ou par Email : droitdasile@ivry.info

Facebook : https://www.facebook.com/ivryasile/

 

 

Dans nos villes (*), l’eau qui coule des robinets est le plus souvent gérée par des multinationales de l’eau :
VEOLIA ou SUEZ Lyonnaise !
Avec la création de la Métropole du Grand Paris et des Etablissements Publics Territoriaux (EPT), une possibilité existe pour que la gestion de cette eau revienne au publique… si les élus le décident.
La « Coordination Eau IdF, « Attac » et « Eau publique Nord-Essonne » vous invitent à une

Eau moins chère !

Réunion publique d’information et de débat

mercredi 7 décembre à 19 h
au « Robespierre » à Ivry

 (RER C « Ivry »-M° « Mairie d’Ivry », nombreux Bus, Vélib)

Les Présidents des 4 groupes de gauche de notre Territoire Grand Orly Seine Bièvre (T12) -Ecologiste, Front de gauche, MRC et Socialiste- ont demandé une étude sur la faisabilité de ce retour à une gestion publique. Cette étude va démarrer prochainement.

Pour nous, l’eau est un bien commun indispensable à la vie. On ne doit pas laisser les grands marchands d’eau faire du profit sur ce bien commun. La ressource Eau est un bien commun gratuit, sa distribution a un coût qui doit être calculé au plus juste sans les profits des grands groupes.

Depuis plusieurs années un vaste mouvement de retour en gestion publique est engagé : Paris en 2010, Montpellier et Nice tout récemment… Alors pourquoi pas nous ?
La gestion publique :

● fait la démonstration qu’elle est plus efficace pour éviter les gaspillages d’eau;
● est plus efficace pour la planification de long terme des travaux nécessaires;
● assure mieux le renouvellement des réseaux de distribution ;
● protège mieux la ressource et les captages d’eau notamment ;
● est donc moins chère (Eau de Paris est 31% moins chère que le SEDIF !)
● est la seule à permettre la participation des citoyens à la gestion des services.

Les élus de notre territoire vont décider (ou pas) dans les mois qui viennent de ce retour en gestion publique de l’eau.

La soirée du 7 décembre à Ivry sera l’occasion :
de mieux comprendre les enjeux de ce choix,
d’interroger des militants de l’eau publique et de la protection de la ressource,
d’interpeller les élus de nos territoires qui seront présents.

… C’est l’occasion de faire entendre votre voix !

———————————————–
(*) Villes concernées, faisant partie du T12 Grand Orly Seine Bièvre : Ablon sur Seine, Arcueil, Athis Mons, Cachan, Chevilly Larue, Choisy le Roi, Fresnes, Gentilly, Ivry sur Seine, Juvisy, Le Kremlin Bicêtre, L’Hay les Roses, Morangis, Orly, Paray Vieille Poste, Rungis, Savigny sur Orge, Thiais, Valenton, Villejuif, Villeneuve le Roi, Villeneuve Saint Georges, Viry Chatillon, Vitry sur Seine

Older Posts »

Catégories